Pérou

Arequipa, la cité blanche

Arequipa est la seconde ville la plus peuplée du Pérou, après Lima. La Cité Blanche doit son surnom à son architecture : la plupart des monuments sont construits à base d’une pierre volcanique blanche, appelée le sillar. A savoir qu’Arequipa est située dans les Andes péruviennes, entre les volcans Misti, Chachani et Pichu Pichu. 

Cette ville coup de cœur est une étape obligatoire dans votre découverte du Pérou. C’est aussi de là que vous pouvez partir une journée en excursion organisée pour visiter le canyon de Colca. Je ne l’ai personnellement pas fait, donc je ne pourrai pas vous conseiller mais il y a des tas d’informations disponibles sur les blogs de confrères-consœurs.

Concernant Arequipa, je vais vous proposer un itinéraire sur une journée, comme pour Lima, pour ne rien manquer !

Accès

Le plus simple depuis la France reste l’avion, avec une escale à Lima (restez 24h si vous le pouvez, et retrouvez mes conseils pour visiter Lima en une journée sur le blog !). Le vol entre Lima et Arequipa dure 1h20 environ, vous passerez au-dessus de la Cordillère des Andes alors ne vous inquiétez pas si cela secoue un peu… J’ai voyagé avec la compagnie aérienne chilienne LATAM et tout s’est très bien passé. Comptez environ 120 € le billet pour ce vol intérieur. 

Toutefois, si vous souhaitez profiter du paysage et faire une belle économie vous pouvez opter pour le bus. Je vous conseille la compagnie Excluciva, qui est fiable et vous permettra de voyager en toute sécurité. Certes, 15 heures de trajet c’est long, mais vous aurez l’occasion de longer la côte Pacifique et traverser la chaîne des Andes ce qui peut être vraiment une opportunité de découvrir le pays. Avec Excluciva, vous aurez le choix entre plusieurs “classes” comme dans l’avion : TV personnelle, siège inclinable à 180°… Plusieurs options pour rendre votre voyage le plus confortable possible. Comptez environ 20 € le trajet.

Où dormir ?

Le mieux est de loger à proximité de la Place d’Armes pour être au cœur de cette ville multiculturelle. Le centre historique étant inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous pourrez le visiter de jour comme de nuit. Il existe une multitude d’hôtels avec un confort standard. Je vous conseille celui où j’ai personnellement passé mes deux nuits, l’hôtel Santa Rosa 3*, très bien situé et d’un bon rapport qualité/prix (environ 35€ par nuit, petit-déjeuner compris). 

Si vous préférez les auberges de jeunesse ou souhaitez faire des économies, je n’ai entendu que du bien sur le MB Hostel Arequipa (MB : Mercaderes Backpackers). Cette auberge de jeunesse est réputée comme très propre, idéalement située et confortable. Comptez 7€ la nuit en dortoir. 

A l’inverse, il existe quelques hôtels avec une gamme supérieure, mais pour ceux-là je vous laisse vous référer à Trip Advisor car je ne les connais pas !

Que visiter ?

1. Mercado central

Commençons par un petit tour au marché, à quelques mètres de la Plaza de Armas, cœur d’Arequipa ! C’est un lieu très vivant, principalement sous des halles mais qui peut s’éparpiller un peu dans les rues alentour. Ce marché est très coloré et étonnant. L’alimentaire se trouve sur l’allée centrale, ce qui peut moins vous intéresser à moins que vous souhaitiez faire un peu de cuisine le jour même. Cependant, je vous conseille d’y passer juste pour voir les étalages de fruits et légumes ! Ici, vous avez de tout, même des fruits que nous connaissons peu en France. Et surtout, la qualité est incroyable. Passionnée de mangue que je suis, je n’ai pas résisté à en acheter une pour goûter… et quel délice !

Puis, le reste du marché vous surprendra par les spécialités péruviennes : bien évidemment, pour ceux qui ont peur d’avoir le mal des montagnes/de l’altitude, vous pourrez trouver des feuilles de coca, mais aussi, diverses plantes médicinales. A proximité, quelques boutiques de “sorcellerie” : philtre magique, talismans et même des fœtus de lama séchés qui sont des porte-bonheurs très recherchés ici (utilisés comme offrande à la déesse-terre Pachamama). Personnellement, ce n’est pas quelque chose que j’approuve, mais quand on visite un pays c’est toujours bien de connaître les coutumes locales n’est-ce pas ?

Vous aurez également une allée de vêtements, chapeaux et d’artisanat local (même si ce n’est pas ici que vous trouverez vos meilleurs souvenirs). Le marché d’Arequipa reste pour moi le plus complet que j’ai fait au Pérou ! Vous pouvez monter au première étage pour avoir une vue d’ensemble du marché ce qui est assez impressionnant. N’hésitez pas aussi à vous arrêter boire un jus de fruits frais, vous aurez un choix incroyable de saveurs comme la photo l’en atteste (et ça vous permettra de connaître les noms espagnols de tous les fruits !). 

2. Le couvent Santa Catalina

Le couvent Santa Catalina est un incontournable lors de votre escapade à Arequipa. C’est d’ailleurs le plus grand couvent au monde et le plus grand édifice religieux péruvien ! Construit en 1579, il a accueilli jusqu’à 500 religieuses coupées du monde extérieur. C’est une véritable “petite ville” dans la ville et elle est maintenant ouverte à la visite, pour notre plus grand bonheur. Les 40 religieuses qui y vivent n’y sont plus cloîtrées. Vous allez être impressionnés par le calme qui y règne, mais aussi par l’architecture et ses couleurs magnifiques. Si vous le pouvez, visitez avec une des guides (ce ne sont que des femmes) qui vous racontera toute l’histoire du lieu. 

Pour les informations pratiques, rendez-vous sur le site du couvent ICI. Vous y retrouverez les horaires qui peuvent varier selon les jours. Comptez 40 soles pour la visite seule (environ 9 €), avec la possibilité qu’elle soit guidée pour 5 soles de plus (+ 1 €).

C'est l'heure du déjeuner !

A proximité du couvent Santa Catalina, vous pouvez opter pour la crêperie Crepisimo ! Un beau mélange entre les saveurs péruviennes et les saveurs françaises… à la différence que les crêpes sont ici à base de farine de cañihua, typique du Pérou ! Les crêpes sont excellentes et le rapport qualité/prix est excellent alors n’hésitez pas à vous y arrêter !

© Source Facebook Crepisimo

3. L'Église de la Compañia de Jesus et la Chapelle Saint Ignace

Retour sur la Plaza de Armas où il est possible de visiter l’église de la Compañia de Jesus, sa chapelle et son cloître, pour la petite somme de 5 soles, soit 1 €. C’est un très bel édifice religieux qui date de 1739. Sa façade est incroyable ! Avec des sculptures très minutieuses, vous pourrez y observer la culture Andine taillée dans la pierre. 

A l’intérieur, la coupole multicolore est décorée de fresques florales, de fruits et d’oiseaux d’Amazonie… Les photos étant interdites à l’intérieur, je n’ai malheureusement que le cloître à vous montrer mais cela vous laissera la surprise intacte ! 

4. La Plaza de Armas et les ruelles alentours

Pour le reste de l’après-midi et soirée, quoi de mieux que de découvrir Arequipa en se perdant dans les ruelles ? Vous commencez à me connaître, je vous conseille constamment d’oublier GPS et programme un instant pour vous laisser porter par votre instinct. A mon sens c’est ainsi qu’on découvre le mieux une ville, un pays. Ici, partons de la Plaza de Armas avec sa cathédrale (vous pouvez d’ailleurs monter en haut du clocher, je ne l’ai pas fait) et ses arcades. Vous trouverez beaucoup de petits magasins “attrape-touristes” aux abords de la place ou d’agences qui vous proposerons des excursions ! Mais au-delà de ça, les ruelles alentours sont aussi belles à voir. Observez l’architecture, imprégnez-vous du quotidien péruvien, laissez-vous aller dans les magasins… Le “quartier libre” est tout aussi important dans un voyage que les visites ! 

C'est l'heure de l'apéro !

Direction un bar à cocktail, à quelques pas de la Plaza de Armas, et pas n’importe lequel : El Museo del Pisco ! Ici, vous pourrez déguster le cocktail typique péruvien, le Pisco sour. A savoir qu’il y a un grand débat sur le sujet de la nationalité du Pisco, qui est l’alcool utilisé dans ce cocktail. Ce marc à base de moût de raison est bel et bien du Pérou, originaire de la ville qui porte le même nom, Pisco, au sud du pays. Mais peu importe, si vous en buvez un au Chili, il aura sans doute la même saveur !

Lorsque notre guide m’a dit ce qu’il y avait dans ce cocktail, c’était presque impossible pour moi d’oser goûter. Un blanc d’œuf cru ? Vraiment ? Et pourtant… il faut admettre que ce cocktail est excellent ! Bon, à consommer avec modération tout de même car un peu fort, ce qui nous a bien valu quelques fous rires dans notre petit groupe. J’essaierai de mettre la recette de ce fabuleux cocktail, prochainement, sur le blog dans la rubrique “Recettes du monde” !

Pour ceux qui n’ont pas envie de s’y risquer, sachez que ce bar à cocktails propose également des bières locales (l’Arequipeña par exemple) ou autres cocktails avec ou sans alcool. 

Voici pour notre petite visite d’une journée à Arequipa, seconde ville du Pérou ! J’espère que cet itinéraire vous plaira autant qu’à moi, et n’hésitez pas à partir une journée ou deux sur le canyon de Colca si vous le pouvez. De mon côté, la prochaine étape, est Puno, au bord du Lac Titicaca ! A bientôt !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *