Espagne

Séville : itinéraire d’une journée !

Une journée à Séville

Séville, la capitale Andalouse, est un véritable incontournable lorsqu’on est de passage dans le sud de l’Espagne ! Et pour cause, l’histoire est omniprésente quand on se promène dans les ruelles. L’architecture est magnifique, il est facile de se perdre à travers la ville pour s’imprégner de sa beauté. Les patios, les jardins, les danseurs de flamenco sur les places… Aucun doute, on sait où on est ! 

Une journée, c’est très court. Il est possible de s’occuper pendant un long week-end à Séville. Mais, si nous n’avons pas plus de temps, est-ce que cela vaut le coup d’y venir quand même ? OUI. Avec un itinéraire organisé et de l’anticipation, vous verrez l’essentiel ! Suivez-moi…

Informations pratiques

Accessibilité

Séville est une ville très bien desservie. Un aéroport avec de multiples liaisons aériennes quotidiennes depuis la France, une gare pour relier les différentes villes espagnoles, des autoroutes… peu importe d’où vous venez, vous n’aurez aucun mal à rejoindre la capitale Andalouse. Une fois sur place, pour vous déplacer, je vous conseille de marcher pour vous imprégner au mieux de cette magnifique ville ! Surtout que le centre historique est assez concentré. Mais, pour aller plus vite, ou vous excentrer un peu, vous pouvez utiliser le métro, le tramway ou les bus. 

Si vous souhaitez venir en voiture, pour vous garer, vous pouvez aller dans un des parkings à proximité des stations de métro suivantes : Ciudad Expo (Mairena del Aljarafe), San Juan Alto, San Juan Bajo (San Juan de Alfarache), Condequinto y Olivar de Quintos (Dos Hermanas). Ou, avec de la chance (comme nous avons eu) vous trouverez une place sur le petit parking de la Place d’Espagne, d’où je démarre l’itinéraire.

Logement

Où dormir ? Bon, personnellement, je logeais à Torremolinos. Nous avons donc fait l’aller/retour dans la journée, chose que je déconseille. Même si cela reste faisable (2h30 de route), sous la chaleur et après une journée entière de visite, le retour nous a paru interminable ! Et puis nous aurions voulu profiter d’une soirée à Séville pour connaître cet aspect festif. Vous trouverez tout type de logement ici, des auberges de jeunesse, des hôtels et même un camping. Pour ne pas vous orienter sans avoir testé, je préfère vous envoyer voir les conseils du guide du Routard, alors suivez le lien ICI.

Mon itinéraire


1. La Place d'Espagne et le parc de Maria Luisa

On démarre depuis la Place d’Espagne (ou Plaza de España comme on dit là bas), symbole de la ville !

Conçue par l’architecte Anibal Gonzalez, elle fut construite entre 1914 et 1928 à l’occasion de l’exposition ibéro-américaine organisée à Séville en 1929. Avec sa superficie de 50 000m², elle symbolise l’étreinte de l’Espagne avec ses anciennes colonies et regarde vers le fleuve Guadalquivir comme la voie à suivre vers l’Amérique.

Promenez-vous sur cette place, découvrez le palais central et observez l’architecture au plus près en passant sous les voutes ! Le palais est aujourd’hui occupé par le gouvernement central d’Andalousie ainsi que la Capitainerie générale militaire du Sud, mais sachez qu’il est tout de même possible de se promener sur les balcons du premier étage afin de profiter de la vue.

Si vous le souhaitez, vous pouvez louer une petite barque pour ramer sur le canal, rien de plus romantique ! On se croirait presque à Venise… Vous pourrez également rencontrer quelques artistes de rue qui vous feront une démonstration de flamenco. Pour les cinéphiles, sachez que la Place d’Espagne a servi pour de nombreux films dont Star Wars Episode II : L’Attaque des Clones, Lawrence d’Arabie ou The Dictator avec Sacha Baron Cohen.

Partez ensuite faire un petit tour dans le parc de Maria Luisa ! Vous trouverez de nombreuses calèches qui vous proposeront une promenade touristique à travers la ville, mais personnellement, je suis contre l’usage des animaux à des fins touristiques alors je n’en parlerai pas plus, au moins vous êtes au courant qu’elles existent ! Le parc Maria Luisa est le plus grand de séville. Des palmiers, des bassins en céramiques, des fleurs… il est très bien entretenu et la balade y est agréable. 

2. Le quartier Santa Cruz

Continuons notre visite vers le quartier Santa Cruz : quartier le plus emblématique de Séville. C’est l’ancien quartier juif, protégé par le célèbre Alcazar.

Pour vous y rendre depuis le parc Maria Luisa, prenez la direction du jardin de Murillo et rejoignez le patio de Banderas à travers les ruelles colorées. N’hésitez pas à vous y perdre et à vous laisser porter par votre intuition, c’est ainsi que vous vous imprégnerez au mieux de ce magnifique quartuer de Séville !  

3. La cathédrale

De style gothique, la cathédrale Notre-Dame de Séville est le monument le plus visité de la capitale andalouse (la troisième plus grande derrière Rome et Londres) ! Elle se visite en même temps que son minaret La Giralda, qui provient de la mosquée pré-existante sur les lieux.

Inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco depuis 1987, elle fait partie des plus grandes cathédrales du monde. Pour information, nous sommes sur 132 mètres de long et 83 mètres de large. L’intérieur de la cathédrale est décoré d’ors, de vitraux, de sculptures et de tableaux de maîtres tels que Murillo et Goya. La chapelle royale abrite les tombeaux des rois Ferdinand III et Alphonse X tandis que le transept droit de la cathédrale accueille l’imposant mausolée de Christophe Colomb. Le cercueil est porté par quatre hommes représentant les provinces de Castille, d’Aragon, de Leon et de Navarre.

Pour visiter la cathédrale ainsi que le minaret, prévoyez au minimum 1h30. De plus, je vous conseille de réserver vos billets en amont car la file d’attente aux abords du guichets est interminable et pourrait en décourager plus d’un. C’est plus cher, mais en restant qu’une seule journée à Séville, tout gain de temps est le bienvenue. 

Tarif adulte au guichet 9 € / Tarif adulte coupe-file à réserver sur internet 18 €

Je vous conseille également de consulter les horaires directement sur CE site avant de vous y rendre, cela peut être modifiés en cas de célébration religieuse. 

C'est l'heure du repas !

Avec cette belle matinée, il est déjà l’heure de déjeuner. Et à l’heure espagnole ! Profitez du quartier Santa Cruz pour vous trouver un bar à tapas et déguster ces belles spécialités andalouses ! Essayez de vous éloigner un peu de la cathédrale pour éviter les attrapes-touristes où vous paierez bien plus cher que prévu.

Voici mes deux recommandations : Taberna coloniales et Bodega anta Cruz las columnas. 

Cependant, laissez-vous tenter par l’endroit qui vous attirera le plus. A vous les patatas bravas, la tortilla et les fabuleuses croquettes ! Les assiettes étant copieuses, commandez au fur et à mesure car on se retrouve vite avec une table remplie d’assiettes ! D’ailleurs… une belle assiette de charcuterie et de fromage, accompagnée de sangria, il n’y a rien de meilleur ! 

4. L'Alcazar

Le Real Alcazar de Sevilla, de son vrai nom, est un palais fortifié et un autre symbole de cette ville. Monument emblématique, c’est un des lieux les plus visités du monde ! Tout comme la cathédrale, le palais a été déclaré Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1987. 

Pour le petit point d’histoire, La construction de ce palais débuta au VIIIe siècle par les Omeyyades (peuple Arabe venu en Espagne). Il a ensuite traversé les âges, a été modifié et agrandi de nombreuses fois par les Khalifes et les différents rois qui y ont vécu. Très réputé pour son architecture, plusieurs styles se mélangent : baroque, renaissance, gothique… Egalement, la réputation des lieux est due à ses jardins : 7 hectares de végétation, de bassins et de sculptures. Vous pourrez vous aventurer dans ce labyrinthe luxuriant autant de temps que vous le souhaitez. 

Si vous êtes fans de la série Game of Thrones, sachez que l’Alcazar n’est autre que le Palais de Dorne ! Des scènes ont été tournées ici ce qui rend le lieu encore plus magique. J’en profite pour vous orienter vers ma rubrique concernant l’Irlande, étant partie à la découverte des paysages et lieux de tournage qui ont servi pour cette série incontournable (cliquez ICI).

Pour visiter l’Alcazar, munis d’un plan, comptez 1h30 environ à partir du moment où vous aurez pénétré dans l’enceinte du palais. Tout comme pour la cathédrale, la file d’attente peut paraître interminable et durer plusieurs heures. Je vous conseille une nouvelle fois d’anticiper votre visite en réservant votre billet sur internet. Choisissez l’horaire et présentez-vous à l’entrée, vous pourrez démarrer votre visite directement. 

Tarif adulte au guichet 11,50 € / Tarif adulte coupe-file à réserver sur internet 16,50 €

Vous pouvez aussi prendre un billet pour combiner la cathédrale et l’Alcazar, ce qui vous fera faire une petite économie !

C'est l'heure du goûter !

Ce n’est pas pour rien que ce blog s’appelle Voyagez gourmand… Qui dirait non à une petite pause dans une des meilleures churreria de Séville ?

Direction la Churreria Los Especiales (adresse : Paseo de Cristóbal Colón, 900m / 10min de marche).

Vous m’en direz des nouvelles !

5. La Torre del Oro et le Guadalquivir

Après cette halte gourmande où vous vous serez requinqués, longez le Guadalquivir vers la Torre del Oro. Ce fleuve qui traverse toute l’Andalousie et se jette dans l’Océan Atlantique doit son nom actuel à l’appellation arabe al-wādi al-kabīr, qui signifie la grande vallée. Vous pouvez y faire une petite croisière, pour voir Séville autrement, ou tout simplement le longer à pieds. 

La Torre del Oro, ou Tour de l’Or en français, tient une place particulière dans l’histoire sévillane. Elle était reliée, à l’époque, à l’Alcazar et avait pour fonction, avec une tour identique qui n’existe plus aujourd’hui, de barrer la route grâce à une chaîne, aux navires qui tentaient de remonter le fleuve. En 1248, une nef réussit à briser l’obstacle, ce qui ouvrit l’accès au port de la capitale andalouse et accéléra la reconquête.

Puis, lors de l’époque des grandes découvertes, les navires, en provenance des Indes, y débarquaient leurs précieuses marchandises, d’où son nom “Tour de l’Or”. On y stockait les reliques, les trésors et l’or pillé aux Amériques.

Aujourd’hui, elle accueille le musée maritime que vous pouvez visiter pour 3 €. Il s’étend sur deux étages : le premier est consacré, en partie, à l’histoire de la tour. A ce même étage, vous trouverez l’une des pièces les plus importantes du musée : une maquette du « Real Fernando », le premier bateau à vapeur espagnol, fabriqué ici-même. Le second étage est, quant à lui, consacré à l’Armada espagnole. De nombreuses maquettes de bateaux de différentes époques y sont exposées.

C’est la fin de la journée ! Si vous devez quitter Séville à ce moment-là, n’ayez aucun regret, vous aurez bien profité de cette journée et je pense que comme moi, vous aurez hâte d’y revenir pour approfondir votre découverte ! Continuez donc la route jusqu’à retrouver la Place d’Espagne, notre point de départ. 

Et pour la soirée ?

Si vous passez la soirée dans la capitale andalouse, je vous recommande d’aller voir Las Setas, cette célèbre construction moderne en forme de champignons. On y trouve un marché couvert, des boutiques et plusieurs bars/restaurants. Installé au sous-sol, l’Antiquarium abrite les vestiges archéologiques découverts lors des travaux de construction. On peut ainsi apercevoir des maisons romaines du premier siècle après J-C et de belles mosaïques. 

Tarif / Prix d’entrée : 3 euros pour le mirador avec une boisson gratuite. 2 euros pour les vestiges antiques sous la sructure.

Accès : A pieds, comptez une trentaine de minutes de marche depuis la Place d’Espagne, en direction du nord. 

Voilà, Séville n’a plus de secret pour vous ! Cette journée, complète, vous aura permis de découvrir des bijoux architecturaux, et de vous immiscer au cœur de la capitale andalouse. Bien-sûr, il est possible de trouver de quoi faire si vous restez quelques jours en plus, mais avec cette journée rythmée, vous aurez vu le principal ! 

Vous souhaitez continuer votre escpade en Andalousie ? Découvrez bientôt mon article sur Ronda et el Caminito del Rey !

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. melfi_music a dit :

    C’est comme si j’y étais ! J’attends le jour 2 avec impatience 🙂

    1. Très bientôt !! 🙂

  2. Hi, Neat post. There’s a problem along with your website in web explorer,
    may test this? IE nonetheless is the marketplace leader and a big portion of folks will miss your fantastic writing due to this problem.

    1. Hi, thank you for your comment. Ow, sad to read it. I don’t know why… I will check. Thank you !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *